Rechercher :
Espace client : Identifiant :  
  Mot de passe :

Numérisation

NumerisationLa numérisation du cadastre





MICROPLAN : Conseil et maîtrise d’œuvre pour la fabrication des données informatiques.

 

 

Les principes :

Il existe plusieurs niveaux de numérisation et plusieurs façons de numériser un cadastre :

  • Cadastre très simple pour des besoins d'études (POS/PLU , Services Départementaux de l'Urbanisme, Assainissement),
  • Cadastre simple sans contrainte de labellisation DGI (contenu et précision).
  • Cadastre avec contraintes DGI (contenu, tolérances, format EDIGéO).
Quelquefois, on confond scannérisation et vectorisation. Ce sont deux méthodes très différentes permettant d'obtenir un cadastre numérique à des coûts très éloignés.


La scannérisation :

Les feuilles sont scannées, nettoyées et géoréférencées avec plus ou moins de précision selon la qualité du cadastre (ancien, rénové, calé en Lambert).Ces feuilles sont inexploitables par nos logiciels qui utilisent une information vectorielle et structurée en couches d'information.


La vectorisation :

  • Automatique : La scannérisation est le point de départ de cette méthode, mais ensuite les fichiers numériques sont traitées par un logiciel de reconnaissance de formes qui reconstitue des vecteurs avec plus ou moins de réussite.
  • Semi-automatique : comme ci-dessus, mais en plus, une intervention manuelle permet de corriger toutes les erreurs d'interprétation du logiciel, reprendre les écritures, etc..
    Par digitalisation : C'est la méthode la plus ancienne et celle donnant les meilleurs résultats (qualité et précision). Tous les objets sont numérisés directement à l'écran ou sur une table à digitaliser par un opérateur de saisie.
  • Autre facteur influant sur le prix, le fait que les parcelles (ou les bâtiments) soient ouverts ou fermés et identifiés.
Microplan
BP 70085
4, rue de l’expansion
67152 Erstein cedex
Tél. : 03 88 64 80 80